Le programme

NOUVEAU PROGRAMME
hiver 2018 – 19

Chers amis,

voici le programme de déserts pour la fin de l’automne, l’hiver 2018- 19. Et ce jusqu’ en juin.

J’accompagne « toujours » « tous » les circuits. Et cela depuis 20 ans à présent. Et cela fait plus de 40 ans que je parcours tous les déserts de la planète

Nous avons fait ensemble de grandes premières : au Tchad (notament dans les Erdis ou au Tibesti). Au Gobi chinois (dans les déserts de l’Alashan ou du Kumthag)

Je propose également des destinations plus familiales qui ne sont pas des expéditions : Namib ou Kalahari. Mais qui sortent « toujours » des sentiers battus

S ‘il vous plait, si vous comptez vous rendre dans une destination de désert -quelle qu ‘elle soit- regardez l’itinéraire proposé, la qualité du guide qui vous y mène, le véhicule (évitez les « camions »). Et privilégiez une « vraie » découverte

Certains circuits sont déjà réservés ou complets. Et il importe de s’inscrire très en avance (pour l’aérien et les réservations de 4×4)

Bon automne et hiver quoiqu’il en soit

Désert de Namib

En 4×4 très aménagé, nous gagnons les dunes de Sossusvlei et le canyon de Sesriem. Puis visite des Topnaar de la Kuiseb. Otaries à fourrure de Walwisbay. Puis nous gagnons le nord du Namib jusqu’à l’Angola. Rencontre avec les Himbas très isolés : Purros, Marienfluss et Hartman. Personne ne se rend en général par là. Mais c’est là que vivent les derniers éléphants, girafes, rhinos noirs sauvages du monde.
Retour par le Parc d’Etosha pour une plus grosse concentration d’animaux sauvages ou pour les spécimen que nous n’aurons peut-être pas vus avant (rhinos ou impalas… )
Nous verrons tout cela. Mais ceux qui veulent aller en Namibie pour faire des kilomètres, s’empiler dans les lodges et voir 3 girafes domestiquées dans des réserves « privées » peuvent bien sûr le faire aussi. Ce n’est juste pas le même voyage
du 1 au 16 novembre 2018. Prix 4500 euros. Pas de visa

Kalahari et Victoria falls

En 4×4 très aménagé, nous parcourons le semi-désert du Kalahari et rencontrons ses habitants : les fameux Bushmen. Visite du delta de l’Okavango, du Magkadagkadi pan, de Xai pan, des zones à éléphants et lions du Chobé, de Savuti. Passage au Zimbabwe pour voir les chutes Victoria. Retour par la bande de Caprivi et le Kalahari namibien
du 16 novembre au 1er décembre 2018. Prix 4500 euros. Visa du Zimbabwe de 50 euros à la frontière

Nord de Madagascar

Au cas où le circuit Kalahari n’a pas lieu (minimum de 1 à 2 pers), je pars à Madagascar et si des personnes sont intéressées, nous faisons un circuit :
de Tananarive, nous empruntons la route de Mahajunga. Puis la piste -magnifique- d’ Anbanj. Un bateau privatif nous attend pour les îles de Nosy Bé, Nosy Tankel, Nosy Kumba… avec 1 à 2 nuits sur chaque île. Puis transfert en 4×4 sur Diego. Descente de rivière en pirogue à Ambilobé. Mer d’ Emeraude en felouque. Excursion à la baie du Courrier en 4×4. Retour en avion de Diego via Antananarivo
du 18 novembre au 3 décembre 2018. Prix 6000 euros. Visa malgache sur place. Pas de vaccination obligatoire

Tchad : Ennedi et Ounianga

Chaque année, à la même période, nous allons dans cette plus belle zone du Sahara. Mais après plusieurs saisons à explorer les Erdis et le Tibesti, nous revenons à l’Ennedi
Il faut 3 jours pour rejoindre l’Ennedi depuis Ndjaména en passant par Abéché et le Ouaddaï. Nous visitons la fabuleuse guelta d’Archeï, le canyon de Béchiké, les peintures rupestres du wadi Archeï
Puis nous harnachons nos dromadaires et parcourons le trajet d’Archeï à Aloba en passant par le wadi Sini en 5 jours. Les véhicules nous rejoignent et nous gagnons les lacs d’Ounianga au cœur du désert. Descente vers Ndjaména en passant par Faya, la grande oasis du Borkou
du 11 décembre 2018 au 1er janvier. Prix 6000 euros

Désert blanc en Egypte

Grande première dans une zone du Sahara nouvellement rouverte. Sur 10 jours, nous programmons avec une nouvelle équipe -dirigée par Mohamed- la découverte du désert de l’ouest égyptien : du Caire, 4×4 vers l’oasis de Bahariya. Puis nous chargeons les dromadaires et faisons 5 jours de méharée dans les plus beaux endroits du désert blanc. Puis nous reprenons les 4×4 et terminons dans les grandes mers de sable de l’ouest égyptien sur volées dans le « patient anglais » et explorées par Bagnold, Kemal ed Din et von Almasy
du 4 au 14 janvier 2019. Prix 2600 euros. Visa égyptien à prendre d’avance

Tassili n’ajjer en Algérie

Nous reprenons pied au Sahara algérien : le plus beau et le plus spectaculaire -avec le Niger encore impossible et le Tchad malheureusement un peu cher.
Nous avons nos propres méharées qui ne se font ni dans la Tadrart, ni de Djanet à Essendilen (zones surfaites). Mais autour du mont Tazat (plus haut sommet du Tassili). 4 jours de méharée. Puis visite des gravures de l’ oued Dider. Et excursion dans la très belle oasis d’Ihérir (d ‘ où vient notre équipe touarègue). Retour en 4×4 de Djanet
du 21 au 28 janvier 2019. Prix 2500 euros. Visa algérien à prendre d’avance

Vallée de l’Omo en Ethiopie

Nous allons -mon équipe et moi- depuis 15 dans l’Omo. A l’époque, c’était une véritable expédition… tout comme le désert Afar. A présent, l’est de l’Omo est presque devenu trop accessible. En tout cas pour la préservation des tribus incroyables
Nous faisons donc le choix de privilégier l ‘ ouest de l’Omo et les Suri (Surma) qui sont les seules tribus à plateau avec les Mursi. 3 jours d’accès aller. 4 jours de trek avec des mules pour aborder au plus près ce peuple fascinant. Et au préalable, incursion dans la forêt vierge ethiopienne à la recherche des Chakchako, des incroyables pygmées à peine connus et découverts par nous. Poursuite par les tribus Hamer et Nyangatom
du 4 au 18 février 2019. Prix 4600 euros. Visa sur place. Plus de vaccination

Désert de Namib

En 4×4 très aménagé, nous gagnons les dunes de Sossusvlei et le canyon de Sesriem. Puis visite des Topnaar de la Kuiseb. Otaries à fourrure de Walwisbay. Puis nous gagnons le nord du Namib jusqu’à l’Angola. Rencontre avec les Himbas très isolés : Purros, vallées de Marienfluss et de Hartman : le bout du monde. Personne ne se rend en général par là. Mais c’est là que vivent les derniers éléphants, girafes, rhinos noirs sauvages du monde.
Retour par le Parc d’Etosha pour une plus grosse concentration d’animaux sauvages ou pour les spécimen que nous n’aurons peut-être pas vus avant (rhinos ou impalas… )
du 28 février au 15 mars 2019. Prix 4500 euros. Pas de visa

Kalahari et Victoria falls

En 4×4 très aménagé, nous parcourons le semi-désert du Kalahari et rencontrons ses habitants : les fameux Bushmen. Visite du delta de l’Okavango, du Magkadagkadi pan, de Xai pan, des zones à éléphants et lions du Chobé, de Savuti. Passage au Zimbabwe pour voir les chutes Victoria. Retour par la bande de Caprivi et le Kalahari namibien
du 15 au 30 mars 2019. Prix 4500 euros. Visa du Zimbabwe de 50 euros à la frontière

Transafricaine aller

De Cape Town à Nairobi par le Kruger park, le Swatziland, le Mozambique, le Malawi, la Tanzanie-Zanzibar et le Kenya
C’est une aventure extraordinaire que de traverser l’Afrique en diagonale : on découvre le Swatziland zoulou… les lagunes du Mozambique, le 3ème lac d’Afrique au Malawi… on s’envole vers Zanzibar pour terminer aux plages de Mombasa (vols inclus sur Zanzibar et Mombasa-Nairobi)
25 jours aller. 8500 euros avec vols coupés. Du 2 au 28 avril 2019

Transafricaine retour

De Nairobi, nous visitons le Masai Mara. Puis l’Ouganda. La Tanzanie. Peut-être Malawi. Puis Zambie. Namibie. Et Afrique du sud
Très différent de l’aller, c’est l’Afrique profonde avec ses gorilles, la chaîne du Rift et ses forêts impénétrables peuplées de pygmées
25 jours retour. 8500 euros avec vols coupés. Du 1 au 27 mai 2019. Visite des gorilles en sus (500 USD pour l’UWA)

Je ne vais actuellement ni au Niger. Ni au Mali. Ni en Mauritanie. Même si certains voyagistes le font. Je connais suffisamment le terrain et je sais qu’une frontière de désert est nécessairement poreuse
Par contre, je sais que l’Algérie avec ma logistique, l’Egypte et le Tchad « sont » sécurisés avec ma logistique et mes équipes.

Dernier livre de Philippe Frey paru chez Arthaud le 7 février 2017. Titre « Peuples des déserts … survivre à l’extrême »

Suivez moi sur Facebook sur @philippefreynomadesdumonde en même temps que 30 000 abonnés